France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Brexit: nouveau vote lundi au Parlement sur des élections anticipées

Jeudi 05 septembre 2019
Brexit: nouveau vote lundi au Parlement sur des élections anticipées
Le Premier ministre britannique Boris Johnson devant sa résidence de 10 Downing Street à Londres le 5 septembre 2019 - DANIEL LEAL-OLIVAS (AFP)

Le gouvernement du Premier ministre britannique Boris Johnson soumettra lundi au vote des députés une nouvelle motion pour organiser des législatives anticipées, afin de tenter de résoudre la crise politique sur le Brexit.

Le ministre des Relations avec la Chambre des communes, Jacob Rees-Mogg, a annoncé jeudi qu'une "motion relative à une élection anticipée" serait présentée à la Chambre des communes lundi soir.

Ce texte requerra le soutien d'une majorité des deux tiers des 650 membres de la chambre basse.

Il reprendra les termes de la motion gouvernementale, rejetée par les députés mercredi soir, dans laquelle Boris Johnson appelait à des élections anticipées le 15 octobre.

La motion a échoué faute d'avoir recueilli les votes de deux tiers de la chambre.

Mercredi, les députés avait adopté une loi imposant à Boris Johnson de demander à l'Union européenne un nouveau report de trois mois du Brexit, prévu le 31 octobre, si aucun accord n'est conclu avec l'UE d'ici le 19 octobre. Ce texte est actuellement examiné par la Chambre des Lords et devrait entrer en vigueur d'ici à lundi.

Boris Johnson espère que le Parlement approuvera ensuite la tenue d'élections anticipées, le Labour, principal parti d'opposition, ayant conditionné son accord à un scrutin à l'adoption du texte imposant au Premier ministre de solliciter un report de la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Le Premier ministre souhaite que les élections se tiennent avant un sommet européen prévu les 17 et 18 octobre à Bruxelles, qui pourrait être la dernière chance pour Londres de conclure un accord avec l'UE avant le Brexit programmé le 31 octobre.

Certains au sein du Labour souhaitent que le scrutin se tienne après le 31 octobre, une fois un nouveau report du Brexit acté.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire