• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS-DIVERS

À la Réunion, deux randonneurs retrouvés morts au Piton de la Fournaise

S.R. Jeudi 22 Avril 2021 - 11h53
À la Réunion, deux randonneurs retrouvés morts au Piton de la Fournaise
Les deux jeunes, âgés d'une vingtaine d'années, étaient étudiant à l'Université de la Réunion. - D.R.

 L'éruption en cours au Piton de la Fournaise a tourné au drame ce jeudi 22 avril. Les corps de deux étudiants de l'Université de la Réunion âgés d'une vingtaine d'années ont été retrouvés à proximité du cône éruptif.

 Coup de tonnerre pour les familles et les bénévoles qui s'activaient depuis ce jeudi matin pour retrouver deux étudiants partis pour une randonnée au Piton de la Fournaise, à la Réunion.

Ces derniers n'avaient pas donné de nouvelles depuis près de 48 heures. Les militaires du peloton de gendarmerie de haute montagne de la Réunion (PGHM) ont découvert leurs corps ce jeudi matin à 11h50 (heure locale), à proximité du côné éruptif du volcan, en éruption depuis le 11 avril. 

Selon des informations de Clicanoo, les deux jeunes hommes âgés d'une vingtaine d'années faisaient partie du laboratoire de Géosciences de l'Université de la Réunion.
Autopsie prévue demain
La procureure de la République de Saint-Pierre Caroline Calbo a insisté au cours d'une conférence de presse, tenue en compagnie du lieutenant du PGHM Stéphane Narbaud, sur "l'impossibilité de connaître les causes du décès à première vue". D'après la représentante du ministère public, "les corps ne sont pas abîmés". Parmi les hypothèses retenues, il est possible que des gaz toxiques leur aient été fatals. Nos confrères de Zinfos 974 évoquent une autre possibilité : "les cheveux et les semelles des victimes étaient brûlés. Leur mort pourrait donc être liée à la foudre, voire à un effet de blast."

"Une autopsie est prévue demain. Les légistes vont s'attacher à savoir comment ils sont morts et la datation de leur décès", a ajouté Caroline Calbo.

Une cellule psychologie a été mise en place au sein du campus de l'Université de la Réunion, qui a communiqué dans l'après-midi :

"C'est avec une immense tristesse que nous avons appris ce jour la mort de deux de nos étudiants en première et deuxième année de licence au sein de la faculté des sciences et technologies, après un accident survenu alors qu'ils étaient en randonnée au volcan dans le cadre d'une sortie privée. Dès cet après-midi et dans l'attente de la mise en place d'une cellule dédiée, l’Administrateur provisoire de l'Université de La Réunion s'est rendu au sein de la faculté. Avec le soutien des équipes du service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS), il a participé à un temps d’échanges sur le campus du Moufia, afin d'écouter et d'accompagner les étudiant·e·s qui en ressentaient le besoin.

En lien avec l'Académie de La Réunion, une cellule d'aide et de soutien psychologique à destination des étudiant·e·s et des personnels proches des victimes sera mise en place dès demain matin. L’ensemble des étudiant·e·s qui le souhaitent pourront disposer d'un certificat médical pour des consultations gratuites auprès de psychologues libéraux. Nous tenons à exprimer nos plus sincères condoléances aux familles et proches endeuillés par ce tragique accident et les assurons de tout notre soutien en ces moments douloureux."



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Clean 23.04.2021
Volcans...Danger!

On se souvient de Maurice et Katia Krafft (volcanologues Français)) qui meurent, en juin 1991, emportés par une coulée pyroclastique sur les flancs du mont Unzen au Japon.
Même Haroun Tazieff, en 1976, a échappé de peu à la mort lors des éruptions phréatiques de la Soufrière (Guadeloupe).
Les volcans fascinent...Mais ils sont des tueurs !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire