France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Novak Djokovic remporte le Masters 1000 de Paris pour la 5e fois

Dimanche 03 novembre 2019
Novak Djokovic remporte le Masters 1000 de Paris pour la 5e fois
Novak Djokovic exulte à l'issue de sa finale gagnée contre le Canadien Denis Shapovalov au tournoi Masters 1000 de Paris, le 3 novembre 2019 - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT (AFP)

Novak Djokovic a remporté dimanche sans trembler son cinquième titre au Masters 1000 de Paris en battant en finale le Canadien Denis Shapovalov (28e mondial) 6-3, 6-4 en 1h05.

"Je me suis senti de mieux en mieux et de plus en plus en confiance au fil du tournoi. Je n'ai pas perdu un set, c'était un super tournoi", a déclaré Djokovic juste avant de recevoir le trophée des mains de Marat Safin, triple vainqueur à Paris (2000, 2002, 2004).

"J'étais très en confiance, surtout ces trois derniers jours. C'est très encourageant dans la perspective du Masters", a ajouté le Serbe.

A 32 ans, il a ainsi décroché son 34e trophée en Masters 1000 et n'est plus qu'à une longueur de Rafael Nadal à qui il cèdera lundi la place de N.1 mondial. Il aura cependant l'occasion de la récupérer au Masters de fin d'année qui réunit les 8 meilleurs joueurs de la saison à Londres (10-17 novembre).

Djokovic, apparu très affaibli par un gros rhume à son entrée en lice mercredi, a néanmoins remporté son 5e titre de la saison: deux Grands Chelems (Australie et Wimbledon), deux Masters 1000 (Madrid et Paris), ainsi que l'ATP 500 de Tokyo.

Au total dans sa carrière, il compte désormais 77 titres, dont 16 du Grand Chelem.

Dimanche, Shapovalov qui avait bénéficié la veille du forfait de Nadal pour se qualifier pour sa première finale de Masters 1000 n'a jamais pu mettre Djokovic en danger.

Au total, le Canadien de 20 ans n'a obtenu qu'une seule balle de break, à 3-4 et 30-40 dans la seconde manche... qu'il n'a pas convertie.

Il sera néanmoins 15 mondial lundi, le meilleur classement de sa jeune carrière.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une