France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les Bleus entre forfait et convalescence sous surveillance

Mardi 08 octobre 2019
Les Bleus entre forfait et convalescence sous surveillance
Kylian Mbappé en séance d'entraînement à Clairefontaine-en-Yvelines le 7 octobre 2019 - Christophe ARCHAMBAULT (AFP)

Déjà privé de Paul Pogba et Hugo Lloris, Didier Deschamps s'est résolu lundi à renvoyer chez lui le Lyonnais Léo Dubois, forfait à quatre jours du déplacement en Islande qualificatif à l'Euro-2020. Et il a sondé l'état physique de Kylian Mbappé et Lucas Hernandez, en reprise.

Après le flot de mauvaises nouvelles, le sélectionneur a pu être un peu rassuré lundi soir, en voyant l'attaquant parisien et le défenseur bavarois courir pendant une heure sans gêne apparente, eux qui avaient été ménagés par leurs clubs respectifs ce week-end en championnat.

Après cette séance individualisée où les deux joueurs n'ont toutefois pas touché le ballon, l'encadrement des Bleus est apparu confiant sur l'état des deux internationaux et leur capacité à poursuivre le rassemblement.

Et dans la soirée, les Bleus devaient voir leur effectif renforcé par l'arrivée à Clairefontaine de Djibril Sidibé. Le latéral droit d'Everton a été rappelé dans l'après-midi en remplacement de Léo Dubois, victime selon la Fédération française d'une "lésion musculaire de la cuisse gauche" contractée dimanche soir lors du derby perdu à Saint-Etienne.

Venu faire constater sa blessure dans l'après-midi, Dubois a été laissé à la disposition de son club et permet à Sidibé de revenir pour la première fois depuis le mois de mars.

Le champion du monde, qui n'a plus eu la moindre minute en Bleu depuis le dernier match de groupe du Mondial-2018 contre le Danemark, profite du manque de concurrence au poste d'arrière droit, derrière le titulaire Benjamin Pavard.

- Joute avec le Bayern -

Le forfait de Dubois s'ajoute à ceux, connus depuis plusieurs jours, de Pogba et Lloris, deux titulaires indiscutables. Le premier est touché à une cheville tandis que le second, victime d'une luxation du coude gauche, ne reprendra pas l'entraînement avant 2020 et est donc absent pour le reste des qualifications, a annoncé son club Tottenham en fin d'après-midi.

Seront-ils les seuls absents ? Pour le moment, le staff compte sur Mbappé et Hernandez, malgré leurs blessures respectives à une cuisse et à un genou. Deschamps a insisté lundi sur le fait que le prochain match n'est "ni aujourd'hui, ni demain", se voulant confiant sur la capacité à ménager ses deux joueurs d'ici vendredi tout en assurant qu'il ne voulait pas "prendre de risques".

Une manière, peut-être, de rassurer le Bayern Munich qui juge Hernandez inapte et s'est dit "irrité" lundi par le choix de la Fédération française de faire appel à lui.

Deschamps a répondu par le sourire au club allemand en conférence de presse: "Cela ne me gêne pas, ce sont leurs joueurs, ils font tout pour les protéger". Mais "il ne faut pas qu'ils pensent qu'ils vont me mettre une petite pression."

- Giroud: rythme à retrouver -

Cette première séance d'entraînement a également permis à Deschamps de commencer à sonder l'état de forme d'Olivier Giroud.

L'attaquant de Chelsea, en mal de temps de jeu et même pas convoqué par son entraîneur Frank Lampard dimanche en championnat, a chaussé les crampons dans la soirée pour un entraînement plus poussé en compagnie de quatre coéquipiers.

Et a inscrit quelques jolis buts sous les yeux de son sélectionneur. Celui-ci, conscient que "la situation est compliquée", n'avait pas voulu se montrer alarmiste un peu plus tôt: "Je ne vais pas l'inquiéter ni le rassurer".

Un autre Londonien est, lui, en meilleure forme: N'Golo Kanté. Absent sur blessure en septembre, le milieu champion du monde fait son retour au bon moment, pour deux matches potentiellement décisifs en vue de la qualification à l'Euro-2020. Il a même marqué dimanche.

Après six matches sur dix, les Bleus partagent la tête du groupe H avec la Turquie - qu'ils affrontent lundi 14 octobre au Stade de France - et devancent l'Islande, troisième, de trois points. Les deux premiers du groupe décrocheront leur ticket pour le championnat d'Europe.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Une

Le lancement d'Ariane reporté à demain

P.R. - Vendredi 22 Novembre 2019