• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

L1: Lyon assommé, Bordeaux presque en Ligue 2

Dimanche 08 mai 2022
L1: Lyon assommé, Bordeaux presque en Ligue 2
Le milieu de Lyon Tanguy Ndombélé (g) dispute un ballon de la tête au Messin Nicolas De Préville, le 8 mai 2022 à Longeville-lès-Metz - Jean-Christophe Verhaegen (AFP)

Lyon a craqué à Metz (3-2) où son objectif de devenir européen a pris du plomb de l'aile, dimanche lors d'une 36e journée de Ligue 1 qui a vu Bordeaux se rapprocher de la relégation.

. Pour Lyon, c'est presque cuit

Une semaine après son succès de prestige à Marseille (3-0), l'OL a rechuté chez l'avant-dernier, la défaite de trop pour une équipe qui n'avait pas le droit à l'erreur.

La cinquième place (60 pts) synonyme de Ligue Europa Conférence semble hors d'atteinte pour les Lyonnais (8e, 55 pts), sauf miracle lors des deux dernières journées.

"La saison est un échec", a constaté l'entraîneur Peter Bosz, à court de mots pour décrire une nouvelle performance déroutante de ses joueurs, qui n'ont "aucune excuse".

Réduits à dix depuis la 68e minute, les coéquipiers de Moussa Dembélé, l'un des rares à avoir surnagé, en inscrivant un doublé, ont craqué sur un but à la 90e de Farid Boulaya.

Lyon se prépare à jouer en 2022/23 une deuxième saison sans Coupe d'Europe en trois ans, un camouflet pour le deuxième budget du championnat.

Lens, par contre, peut toujours y croire. Le capitaine Seko Fofana a offert dans le temps additionnel (90e+2) un succès déterminant au Racing à Reims (2-1).

Après avoir raté la C4 pour un point la saison passée, les Artésiens (7e, 58 pts) s'accrochent à leur rêve mais ils devront réaliser un carton plein.

. Bordeaux prend le bouillon

Ce n'est peut-être plus qu'une question de jours: Bordeaux a chuté à Angers (4-1) pour se retrouver, seul, à la dernière place (27 pts), derrière Metz (28 pts).

Si le barragiste Saint-Etienne (31 pts) gagne à Nice mercredi (19h00), le sort des Girondins sera scellé : ils descendront en Ligue 2, après 30 années consécutives dans l'élite.

Au mieux, ils peuvent espérer terminer à la 18e place.

Les Angevins, qui ont ouvert le score dès la 5e minute pour Mohamed-Ali Cho, n'ont laissé aucune chance aux joueurs de David Guion, à nouveau plombés par leur défense friable.

Le maintien est très proche pour le SCO (14e, 38 pts), assuré de ne pas finir parmi les deux derniers. Clermont (16e, 36 pts) se trouve dans la même situation.

Les Auvergnats ont remporté une rencontre cruciale contre Montpellier (2-1) avec un penalty de leur buteur Mohamed Bayo (68e). Ils termineront à la place du barragiste dans le pire scénario.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
1 commentaire