• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Covid en Mayenne: masque obligatoire dans les lieux publics clos de 6 communes

Jeudi 16 juillet 2020
Covid en Mayenne: masque obligatoire dans les lieux publics clos de 6 communes
Echantillons de sang prélevés lors d'une campagne de dépistage au Covid-19 à Laval (Mayenne, ouest de la France), le 9 juiller 2020 - JEAN-FRANCOIS MONIER (AFP)

Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos de six communes du département, dont Laval, a annoncé la préfecture jeudi dans un communiqué.

Le préfet de la Mayenne, Jean-Francis Treffel, a signé mercredi un arrêté, à effet immédiat. "Cet arrêté a été pris en concertation" avec les maires des communes de Bonchamp-lès-Laval, Changé, L’Huisserie, Laval, Louverné et Saint-Berthevin, précise le préfet dans son communiqué.

La Mayenne, qui compte plusieurs foyers de Covid-19, a dépassé légèrement le seuil d'alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants détectés en sept jours, avait annoncé mercredi l'agence sanitaire Santé publique France (SpF). Un plan de dépistage massif de toute la population âgée de plus de 10 ans, soit environ 300.000 personnes, a été lancé en début de semaine dans ce département.

"Une vigilance accrue s’impose en Mayenne pour réduire la circulation virale et éviter une nouvelle vague épidémique", explique M. Treffel, qui précise que "le périmètre de l’arrêté, la durée de son application dépendront de l’évolution de la situation sanitaire ainsi que des conditions d’entrée en vigueur de dispositions similaires envisagées au niveau national".

"En tout état de cause, cette obligation doit être envisagée comme un complément des autres mesures sanitaires et notamment le respect des autres gestes barrières", ajoute le préfet dans son communiqué.

Mercredi, le président du conseil départemental de la Mayenne, Olivier Richefou (UDI), avait réclamé cet arrêté préfectoral et plusieurs maires du département ont déjà pris un arrêté en ce sens.

A l'échelle de la France entière, le port du masques dans les lieux clos recevant du public deviendra finalement obligatoire dès "la semaine prochaine", et non le 1er août, a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors de sa déclaration de politique générale devant les sénateurs jeudi.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Vendeta973 16.07.2020
Quand on lit ce qu’on lit.....

C’est bien normal que les habitants de la Guyane en aient un peu assez de ce traitement à deux vitesses,
La Mayenne 300000 personnes vont être dépistées et nous en Guyane ont attend quoi hormis le deluge pour détecter les squatteurs, principaux vivier de la pandémie actuelle et renvoyer les illégaux se faire soigner chez eux,
Charité bien ordonné commence par sois-même, comme le disait un certain Michel Rocard en 1989, la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde,
De l’eau à depuis coulé sous les ponts
En attendant en Mayenne c’est 1 200 tests réalisés par jour contre 300 en Guyane en moyenne,
C’est désolant mais en metropole ils sont 4 fois plus productifs qu’ici dans notre Péyi,
Alors au lieu de râler, faut se remettre en question et augmenter la productivité car s’il y arrive au fin fond de la metropole, nous en Guyane on doit être capable de faire mieux mais pour cela il faut arrêter de se regarder le nombril et de se plaindre.
Et que les agents en charge des tests augmentent la cadence au lieu de regardez leurs telephones portables ou autre facebook,
Bougez vous et on sera un peu moins ridicule.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une