• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Covid-19 : vaccination gratuite pour tous, en 3 phases à partir de janvier

Jeudi 03 décembre 2020
Covid-19 : vaccination gratuite pour tous, en 3 phases à partir de janvier
La France disposera d'un potentiel de 200 millions de doses, ce qui permettrait de vacciner 100 millions de personnes, selon le Premier ministre - JOEL SAGET (AFP/Archives)

La vaccination contre le Covid-19, qui sera gratuite pour tous, commencera en janvier pour les seniors en établissements (un million), en février pour les personnes fragiles par l'âge ou les pathologies (14 millions) puis au printemps pour l'ensemble de la population, a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex.

Grâce aux commandes prises au niveau européen, "la France disposera d'un potentiel de 200 millions de doses, ce qui permettrait de vacciner 100 millions de personnes" puisque le vaccin nécessite à ce jour 2 injections à quelques semaines d'intervalle.

Pour s'assurer de la gratuité, le gouvernement a budgété à cette fin 1,5 milliard d’euros dans le budget de la sécurité sociale pour 2021.

"Notre premier objectif est de garantir que la France ait suffisamment de vaccins pour sa population. Et évidemment, et c'est un autre atout des négociations conduites au niveau européen, nous ne paierons à la fin que ce qui nous sera effectivement livré", a souligné le Premier ministre.

La stratégie vaccinale, coordonnée par l'infectiologue Alain Fischer, "sera présentée au Parlement" au cours du mois de décembre, a indiqué jeudi Jean Castex qui s'"engage à ce que toute la transparence, toute la pédagogie soient faites sur les décisions que nous prendrons".

Le plan de l'exécutif, a expliqué le Premier ministre, sera présenté au Parlement "dans le cadre d'un débat prévu par l'article 50-1 de la Constitution", qui peut impliquer un vote mais n'engage pas la responsabilité du gouvernement.

M. Castex a rappelé que la "transparence" était un "impératif" face aux "réticences, voire parfois les craintes exprimées par certains d'entre vous".

La campagne de vaccination commencera avec les deux vaccins qui seront disponibles au mieux aux derniers jours de décembre, sinon à partir de janvier, après autorisation des autorités de santé européenne et française, le vaccin Pfizer/BioNtech et le vaccin Moderna, a ajouté M. Castex.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

GILLES BERNARD 06.12.2020

Présenté comme vaccin, c'est en fait de la thérapie génique, avec tous les risques que cela comporte. Dans tous les cas, je vous recommande de vous renseigner avant de vous jeter dans la gueule du loup.
Une page pour en savoir un peu plus :
https://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag0906/sa_1781_questce.htm

Répondre Signaler au modérateur
Nicolas Hory 03.12.2020
Pourquoi ?

200 millions de doses vaccinent 100 millions d'habitants, en France, la population est de 66 524 000 d'habitants au 01/01/2020, qu'allons nous faire du reste ????? C'est quand même 66 952 000 de doses. Cela fait combien en Euro ????????

Répondre Signaler au modérateur
Ta race Boulba 03.12.2020

C'est 1000 euros la dose , non vous ne rêvez pas . Quand on vous dit qu'il y a aussi une affaire de gros sous!

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 04.12.2020
Ridicule

Vous auriez dû dire 10 000 euros la dose, ou 100 000, tant qu'à mentir !

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 04.12.2020

heureusement que le ridicule ne tue pas, camarade !

Répondre Signaler au modérateur
Nicolas Hory 06.12.2020
Et même............

Et même à 1 Euro la dose, cela fait une belle somme, à moins que l'on a prévu de vacciner un massif afflux éventuel de migrants........

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
2 commentaires