France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Castaner évoque un "60e" attentat déjoué depuis 2013

Vendredi 18 octobre 2019
Castaner évoque un "60e" attentat déjoué depuis 2013
Christophe Castaner lors de l'émission "Vous avez la parole", sur France 2, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) le 17 octobre 2019 - JACQUES DEMARTHON (AFP)

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a affirmé jeudi qu'un "60ème attentat" avait été déjoué depuis 2013, avant la tuerie à la préfecture de police de Paris le 3 octobre, et qu'il s'agissait d'un projet de détournement d'avion.

Il n'y a "pas eu d'attentat déjoué depuis le 3 octobre", a-t-il dit, en réponse à une question, lors de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2.

En revanche, a ajouté le ministre, "juste avant" cette date un 60ème attentat a été déjoué" depuis 2013 par les services de renseignement. Il s'agissait, a-t-il dit, "d'un individu qui voulait s'inspirer du 11 septembre" 2001 aux Etats-Unis.

Comme on lui demandait si cette personne voulait détourner un avion, il a répondu: "C'était son projet. Il était en train de s'organiser comme cela". Cet individu a été interpellé par les forces de l'ordre, a-t-il précisé, sans plus de détails.

Selon une source judiciaire, un homme a été mis en examen le 26 septembre pour "association de malfaiteurs terroriste" et écroué.

Une source proche du dossier a quant à elle confirmé qu'il lui était notamment reproché d'avoir envisagé de détourner un avion.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une