• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Faits divers

Vols de véhicules avec violence et armes : trois individus interpellés à Cogneau-Lamirande

SH Jeudi 2 Juillet 2020 - 17h32
Vols de véhicules avec violence et armes : trois individus interpellés à Cogneau-Lamirande
Les faits se sont déroulés le week-end dernier. - Photo archives France Guyane

Dans un contexte lié au couvre-feu et au confinement d'une zone identifiée « Stop Covid » par le préfet, un groupe d'individus, deux jeunes majeurs et un mineur, ont été à l'origine, il y à quelques jours, de plusieurs délits graves dans le quartier de Cogneau-Lamirande, à Matoury.

Au cours du week-end dernier et en début de semaine, plusieurs délits graves, notamment des vols de véhicules avec violences et avec armes, ont été commis par trois individus, deux majeurs et un mineur, dans le quartier Cogneau-Lamirande, à Matoury.

L'enquête, menée par la brigade de gendarmerie de Matoury, appuyée par la brigade de recherches, a permis d'identifier les trois mis en cause et de retrouver les biens dérobés au domicile de l'un d'entre eux.

Tous ont été placés en garde à vue pendant 48 heures et déferés aujourd’hui devant le Parquet. Les deux majeurs ont été placés en détention provisoire et seront jugés à l'audience de comparution immédiate demain. Le troisième, mineur, a été mis en examen par le juge des enfants du tribunal judiciaire.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Vendeta973 04.07.2020
Et le mineur va être relâché...!!!

Bravo aux gendarmes qui ne chôment pas, mais hélas une fois de plus la justice va être bienveillante, le mineur doit déjà se pavaner auprès de ses petits copains racontant ses « exploits ».
Les lois pénales envers la délinquance du quotidien doivent être revus à la hausse pour de tels faits les auteurs mineurs inclus devraient être exclus de la société et enfermés pour 10 ans minimum avec travaux forcés histoire qu’ils contribuent à leurs « hébergements » au frais de la nation.
Raz le bol de toutes cette racaille qui pollue notre quotidien.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Une

Décès d'un motard de 27 ans à Cayenne

SH - Jeudi 2 Juillet 2020

2 commentaires
2 commentaires
7 commentaires
A la une