France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Une passation de commandement dans la lutte contre l'orpaillage illégal

Samir MATHIEU Mardi 2 Octobre 2018 - 14h43
Une passation de commandement dans la lutte contre l'orpaillage illégal
Les militaires venus de Charleville-Mézières remplacent les légionnaires gardois. La passation de commandement a eu lieu hier soir. - D.R.
Les militaires du 3e régiment du génie de Charleville-Mézières ont relevé lundi soir les légionnaires du 1er Régiment étranger de Génie de l’Audun-Lardoise à côté d’Orange dans le Gard. L’action de ces derniers a permis de priver les garimpeiros de 77 puits et 24 galeries, ce qui a porté « un coup d’arrêt décisif sur l’orpaillage illégal » dans le secteur Saint de l’Abounami dans la région de Grand-Santi, précise l’armée. Cela s’est fait au cours de deux opérations distinctes intitulées « Wilau », menées en partenariat avec le Parc amazonien guyanais (PAG). Les militaires ont mené ces actions dans le milieu rude et exigeant de la forêt équatoriale pendant quatre mois dans le cadre des missions courtes durées (MCD). Désormais, ce sont les militaires venus des Ardennes qui vont prendre la relève pour les quatre prochains mois.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une