• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MULES

Une mule agresse deux policières faute de motifs impérieux

Xavier-Paul Le Pelletier Mardi 8 Juin 2021 - 13h53
Une mule agresse deux policières faute de motifs impérieux
L'aéroport Félix-Éboué - Archives

 Déjà refoulé par les services de la PAF en l’absence de présentation de motif impérieux valable quelques jours auparavant ; un individu -qui s’est avéré être une mule- a cédé à un accès d’une très grande violence au cours duquel il s’en est pris à deux agentes de la police aux frontières. Son interpellation a permis de confirmer qu’il avait ingéré des paquets contenant de la cocaïne.

 Lundi dernier, le 31 mai aux environs de 15h00 à l’aéroport Félix-Éboué de Matoury, deux policières ont constaté qu’un individu présentait cette fois de faux justificatifs, après déjà s'être vu refusé l'accès à l'enregistrement quelques jours auparavant. Tandis qu’elles l’escortaient vers leurs locaux de la PAF situés en zone de sûreté, le jeune homme serait rentré dans une rage rarement vue dans le hall de cet aéroport qui pourtant en a vu bien d’autres -cassant au passage l’une des dents des deux policières aux frontières.

Après être parvenu à le maitriser, des contrôles poussés ont permis de déterminer que le jeune homme violent transportait des quantités de cocaïne qu’il avait ingéré sous formes de ballots. Les deux policières ont été placées 4 et 10 jours en ITT, tandis que le forcené a pris la direction de la geôle.

Déjà connu de la justice pour des faits similaires émaillés de violence, il a été condamné à trois ans de prison : deux ans de prison ferme, un avec sursis ainsi qu’une interdiction pendant cinq ans de fréquenter un aérogare.

La rédaction de France-Guyane adresse ses voeux de prompt rétablissement aux policières bléssées dans l'exercice de leurs fonctions.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Harold 09.06.2021

« cassant au passage l’une des dents des deux policières aux frontières ». Mais relisez vous, c’est quoi cette façon d’écrire !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 14.06.2021
???

Je ne vois rien de choquant dans se qui est écrit sur cette article. Vous voulez quoi ? Un journaliste qui a gagné le prix Concours du meilleur roman ou quoi??

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Justice

[LIVE FG] Olivier Goudet entendu à la...

S.R. - Mardi 8 Juin 2021

1 commentaire
A la une
1 commentaire