France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un suspect s’échappe d’une voiture de gendarmerie

Samedi 25 Janvier 2020 - 03h00
 Un suspect s’échappe d’une voiture de gendarmerie
Après s'être échappé d'une voiture de gendarmerie un suspect parvient à se cacher pendant plusieurs heures dans le secteur de la crique Fouillée, avant d'être de nouveau interpellé - Angelique GROS

Hier matin, un suspect est parvenu à s’échapper d’une voiture de gendarmerie qui assurait son transfert de la gendarmerie de Matoury à la caserne de la Madeleine, à Cayenne. Le véhicule banalisé de la section de recherche roule au ralenti sur la voie express à cause des bouchons, lorsqu’un homme, les menottes pendant à l’un de ses poignets, ouvre la portière et s’enfuit en direction du parking de Carrefour. La scène a été immortalisée par un automobiliste. On voit un gendarme partir à la poursuite du suspect, sans parvenir à le rattraper. Dès 8 h 40, un périmètre autour de la dense végétation de la Crique fouillée est bouclé. Malgré les recherches avec le chien de la gendarmerie, un drone et un hélicoptère, l’homme reste introuvable en milieu de matinée. Rejoints par des gendarmes mobiles, les gendarmes de Matoury lui mettent la main dessus vers 13 heures, dans le même secteur. L’homme avait été placé en garde à vue la veille pour un braquage. Une enquête interne va être menée pour déterminer dans quelles circonstances il a pu ôter ses menottes et échapper aux gendarmes.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
2 commentaires
1 commentaire