France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Saint-Laurent

Un pistolet, de l’or et 21 000 euros dans une voiture

Samedi 06 avril 2019

Une opération anti-délinquance sur tout le département ayant pour objectif la recherche d'armes à feu a mobilisé une centaine de gendarmes et de policiers. A Saint-Laurent, ils ont trouvé un pistolet automatique, 21000 euros en espèces, 7 g d'or natif, de nombreux bijoux sans poinçon.

Jeudi soir lors d’une opération de contrôle sur tout le département, les gendarmes de Saint-Laurent ont contrôlé un conducteur qui avait dans son véhicule un pistolet automatique, 21000 euros en espèces, 7 g d’or natif, une balance de précision, de nombreux bijoux sans poinçon et 170 g de cocaïne. Il a été placé en garde à vue.

Le procureur de la République, Samuel Finielz qui participait à l’opération avec le commandant de la compagnie de gendarmerie de Matoury, le lieutenant-colonel Annick Vidal, a indiqué qu’il faisait de la recherche des armes son cheval de bataille : « Nous voulons rassurer la population en leur disant que leur sécurité est prise en main. On cherche, à travers la fouille des véhicules et des personnes, des armes et des substances illicites. Les armes sont des vecteurs de délinquances et de violences. Il n’est pas logique que l’on puisse transporter une arme qu’elle soit d’épaule ou de poing dans son véhicule. »

De son côté, le lieutenant-colonel Annick Vidal a fait de la lutte contre les violences inquisitives la priorité de sa mission en Guyane : « Nous voulons porter un message clair aux gens en leur disant qu’on n’acquiert pas un bien avec une arme et qu’on ne règle pas un différent avec une arme. Cette opération qui s’est déroulée sur toute la Guyane nous permettent de fouiller les véhicules à la recherche d’arme à feu détenue illégalement ».

Malgré le faible bilan, uniquement une arme récupérée dans une voiture à Saint-Laurent, les autorités vont organiser d’autres opérations de même envergure sur le département.

Bernard DORDONNE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

den97300 07.04.2019
Félicitations

Que ce type d'actions soient maintenus afin que les voyous et les hors la loi puisent comprendre que la Loi doit être respectée

Répondre Signaler au modérateur
jess 06.04.2019

bravo

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
A la une