• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Un père de famille tué dans une fusillade au Village chinois

Samir MATHIEU Dimanche 27 Octobre 2019 - 15h10
Un père de famille tué dans une fusillade au Village chinois
Le Village chinois, à Cayenne, où a eu lieu la fusillade tôt ce dimanche matin. - Archives FA Guyane

Une fusillade a éclaté ce matin aux alentours de 5 heures à la Crique à Cayenne. Un homme a été tué et plusieurs autres ont été blessés.  

 Une fusillade a fait un mort et plusieurs blessés tôt ce matin à la Crique (Village chinois/Chicago) à Cayenne. Un homme a été tué d'une balle dans la tête. Un des blessés a été retrouvé à Balata sur la commune de Matoury. Il a été évacué sur le Centre hospitalier Andrée Rosemon (Char) à Cayenne. Le parquet de Cayenne refuse pour l'instant de communiquer à ce sujet. C'est la police judiciaire (PJ) de Cayenne qui a été chargée de l'enquête. Selon nos informations, il s'agirait d'un braquage qui aurait mal tourné. La victime est le père d'un jeune homme qui avait lui-même été tué en marge d'un sound system à Balata.
Plus d'infos dans nos prochaines éditions.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

den97300 27.10.2019
Il ne se passe pas 3 semaines sans drames

Il ne se passe pas 3 semaines sans qu'il y aitun week end ou on déplore un meutre ou un pour accident mortel. La violence, quelle soit routière ou alors dans nos rues, dans nos maisons reste toujours présente

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 27.10.2019

Depuis le temps que je dis qu'il faut interdire ces sound system sauvages, non réglementés. La gendarmerie les entend à des kilomètres et laisse faire. On comprend que le parquet ne dise rien, il ne doit pas être fier. Ces sound system sont des zones de non droit pour désœuvrés, prétextes à beuverie, vente de drogue etc. Sans compter les nuisances dont sont victimes les habitants sensés et éduqués de Guyane qui aimeraient retrouver leur tranquillité perdue des années 80. Mais l'Etat laisse faire. Il faudrait commencer par couper ces sonos et imposer des travaux d'intérêt général à ces organisateurs de soirées qui ne respectent ni l'environnement ni le reste...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
Guyane

Nouvel accident mortel sur la RN1

S.Z. - Lundi 11 Janvier 2021

6 commentaires
A la une
1 commentaire