France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Cayenne

Un père de famille tué dans une fusillade

Lundi 28 octobre 2019
Un père de famille tué dans une fusillade

Des coups de feu ont éclaté, hier aux alentours de 5 heures, dans le quartier de la Crique, à Cayenne. Un homme a été tué et deux autres personnes blessées.

Une fusillade a fait un mort et plusieurs blessés, tôt hier matin, à la Crique (Village chinois/Chicago) à Cayenne. Un homme d’une quarantaine d’années a été tué d’une balle dans la tête. Un des blessés a été retrouvé à Balata, à Matoury. Il a été évacué vers le centre hospitalier Andrée-Rosemon (Char) à Cayenne. Après intervention de la Bac (brigade anti-criminalité), les tirs ont cessé, mais les tireurs n’avaient pas encore été appréhendés hier soir.

Parmi les deux blessés, l’un présentant un impact par balle à la cuisse a été découvert inconscient peu après les faits. Selon ses déclarations recueillies par les forces de l’ordre, l’homme aurait dit avoir été présent à Chicago lors de la fusillade. « Un homme a été tué », aurait-t-il affirmé aux services de gendarmerie de Matoury.

Le parquet de Cayenne refuse pour l’instant de communiquer à ce sujet. C’est la police judiciaire (PJ) de Cayenne qui a été chargée de l’enquête. Selon nos informations, il s’agirait d’un braquage qui aurait mal tourné. La victime est le père d’un jeune homme qui avait lui-même été tué en marge d’un sound system à Balata il y a seulement quelques mois.

M. L. T. et S. M.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Gérard Manvussa 28.10.2019

Sound system à Balata, sound system à Cayenne, re sound system à Balata (dont les autorités semblent ignorer le caractère illégal), cela devrait aussi vous interroger à France Guyane par rapport à vos promotions constantes et sans réserves de jeunes "artistes" couverts d'or (colliers, bagues) dont on se demande s'ils sont les penseurs et les exemples dont la Guyane a besoin...

Répondre Signaler au modérateur
mikeromeo 28.10.2019

Pour une fois on est presque d'accord !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
A la une
Guyane

Lundi 16 Décembre 2019

pancho 16-12

1 commentaire