• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Un nouveau meurtre hier soir à Cayenne

Samir MATHIEU Vendredi 29 Mars 2019 - 05h17
Un nouveau meurtre hier soir à Cayenne
C'est sur la place du coq, devant le marché, qu'a eu lieu le drame - Samir Mathieu

 

 Un nouveau meurtre s’est produit hier soir à Cayenne peu avant 20 heures. Une femme a donné un coup de couteau mortel à la gorge de son ex-compagnon, place du coq, devant le marché. Elle lui réclamait 15 euros. Ils étaient tous deux toxicomanes. L’auteur des faits a été rapidement arrêtée par la police. Il s’agit du 8e meurtre sur la commune de Cayenne depuis le début de l’année, et du 12e à l’échelle de la Guyane.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

xxl 29.03.2019
CAYENNE BAPTISE PAR UN PRESIDENT

Jamaique - Kingston c'est plus de 1600 meurtres par an !

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 29.03.2019
xxl

bravo vous avez trouvé ces chiffres sur "bloc pot"... et c'est de 2010(,l'année ou les autorités on déclaré l'état d'urgence)y a du progrès dans vos infos au moins elles ne sortent pas de votre imaginaire lol, avec un petit détails c'est qu'ils sont 3 millions d'habitants
et aujourd'hui"chiffre officiel": est de 40 homicides pour 100 000 habitants

Répondre Signaler au modérateur
xxl 29.03.2019
CAYENNE BAPTISE PAR UN PRESIDENT

Jamaique - Kingston c'est plus de 1600 meurtres par an !

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 29.03.2019

Mort pour 15€...la Guyane trouve sa place dans le concert des nations entre le Guyana et le Honduras.

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 29.03.2019
toxicos...

"Ils étaient tous deux toxicomanes" No more comment... on ne va pas pleurer, ni s'attarder, ni compassionner avec la famille !

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 29.03.2019

Vous avez bien raison. Un peu comme s’apitoyer sur le sort d’une région où les citoyens ne font pas grand chose. Qu’ils restent entre eux à cuisiner et attendre le carnaval et les grèves.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une