France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SAINT-LAURENT DU MARONI

Un nouveau meurtre cette nuit, à la Charbonnière à Saint-Laurent

Samir MATHIEU Mercredi 7 Août 2019 - 10h41
Un nouveau meurtre cette nuit, à la Charbonnière à Saint-Laurent

 Un nouveau meurtre a eu lieu cette nuit à Saint-Laurent du Maroni.Suivez l'info sur franceguyane.fr

Les faits se sont produits en plein milieu de la nuit. Un homme a été tué par balles dans le quartier de la Charbonnière. Ce jeune surinamais a été touché au niveau du thorax. C'est le 26e meurtre depuis le début de l'année en Guyane, et le troisième depuis dimanche.
Le point complet dans votre édition de jeudi

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

Gérard Manvussa 07.08.2019

siceron c'est Front national ta remarque. Donc pour toi un jeune né à Cayenne de parents brésiliens, qui fait toute sa scolarité en Guyane, ce n'est pas un jeune Guyanais ?

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 08.08.2019

Ce jeune sera le premier à ne pas vouloir se considérer comme guyanais... Ni être considérer comme guyanais.

Répondre Signaler au modérateur
Kris 08.08.2019

Si, si!!! siceron n'a pas tort pourquoi les considérer comme guyanais alors qu'eux même ne le revendiquent pas, ils vous disent qu'ils ne sont ni français ni guyanais. Il suffit de les voir lors des rencontres sportives internationales défiler et arborer fièrement le drapeau du pays de leurs parents. Ils n'ont pas tort et c'est leur choix mais il vous vous rendre à la raison et vivre la réalité complexe du "peyi Guyane".

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 08.08.2019

Je vois (en partie) cela mais ce n'est pas la réalité entière. Il faut arrêter de croire que les jeunes Guyanais et les adultes sont tous des oies blanches. Et les marchands de sommeil locaux (ou d'origine étrangère aussi mais régularisés) qui profitent des étrangers dans la précarité pour se faire du fric ?

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 08.08.2019

vous voyez 3000 jeunes cracher sur le drapeau français vous considérez que les autres 3 millions silencieux en fond partie c'est comme ça que né un cliché

Répondre Signaler au modérateur
mikeromeo 07.08.2019

La majorité : C'est sur que l'auteur du féminicide, déjà condamné pour meurtre (et dont l'avocat de la famille de la morte est le même que celui du tueur pour le premier mort, si si) n'est pas guyanais. Le jour où l'ego et les armes diminueront, ce sera plus calme.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 12.08.2019

Qu'en savez-vous ?

Répondre Signaler au modérateur
siceron 07.08.2019
des chiffres

statistiques ethniques interdites dans notre chere republique !! c'est dommage ca nous aurait permis sur 26 meurtres depuis le debut d'année de savoir combien sont imputables à des populations etrangeres, on le sait c'est la majorité , mais bon connaitre la realite des chiffres ne nous ferait pas de mal

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une