France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Un homme décède sous les coups de couteau de sa compagne et de sa belle-fille

B.D. Lundi 11 Février 2019 - 15h03
Un homme décède sous les coups de couteau de sa compagne et de sa belle-fille
La police technique et scientifique a effectué des photos et plusieurs relevés

Un drame s'est joué, aujourd'hui, en fin de matinée dans un secteur d'habitation illégale situé en face de l'école Maximilien-Saba, au quartier Mango à Cayenne. Suivez l'info sur franceguyane.fr. 

Un homme d'une trentaine d'année, originaire du Guyana, est décédé sous les coups de couteau de sa compagne et de la fille de cette dernière. Il est mort au cours de son transfert à l'hôpital de Cayenne par les pompiers. Selon une source médicale, c'est un coup de couteau au niveau de la gorge qui lui a été fatal.

Les secours ont pris en charge la victime sur un terrain vague situé en face de l'école Maximilien-Saba.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les faits se sont déroulés au domicile du couple, à une cinquantaine de mètres du lieu où a été déposé le corps de la victime.

La compagne et l'une de ses filles, qui aurait aidé sa mère a frapper son compagnon, sont actuellement en garde à vue dans les locaux du commissariat de police de Cayenne.

La police technique et scientifique a effectué des photos et plusieurs relevés, notamment sur les nombreuses traces de sang trouvées dans et à l'extérieur de la maison, ainsi que sur le parterre où a été déposé le corps.

Les faits s'étant déroulés à la sortie des classes, une réunion de la cellule psychologique a été déclenchée à l’école Maximilien-Saba en présence du recteur et de son directeur de cabinet ainsi que du maire de Cayenne et des élus en charge des affaires scolaires.

Un des enfants de l’auteure des faits, âgé de 8 ans, scolarisé dans l’établissement a été pris en charge par le personnel de l’école.
• PLUS DE DÉTAILS DANS NOTRE PROCHAINE ÉDITION
C'est sur ce terrain vague que la victime, agonisante, a été déposée par sa compagne et sa belle-fille, ce lundi matin. -

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
2 commentaires
2 commentaires
3 commentaires