• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un ex-vice-Consul d'Haïti en Guyane arrêté dans le démantèlement d’un réseau de faux soldats

Gaetan TRINGHAM (g.tringham@agmedias.fr) Vendredi 14 Janvier 2022 - 09h45
Un ex-vice-Consul d'Haïti en Guyane arrêté dans le démantèlement d’un réseau de faux soldats
Les neuf personnes arrêtées par la police haïtienne ce mercredi. - Source : PNH

 La police nationale d'Haïti (PNH) annonce avoir arrêté neuf individus impliqués dans un réseau de faux soldats de la FAD'H. Parmi eux, Jules Garçon, 64 ans, un ex vice-consul d'Haïti à Cayenne.

 L’opération a été menée ce mercredi 12 janvier par des agents de l’Unité départementale de maintien d'ordre (UDMO), dans la localité de Twawòch dans le centre du pays. La Police nationale d'Haïti (PNH) à procédé à l'arrestation de neuf personnes qui se faisaient passer pour des soldats des Forces armées d'Haïti (FAD'H). 

Appréhendés lors de cette opération, Jules Garçon*, Mulien Bucé, Jean-Claude Adrien, Noèl Sauveur , Dutoire Chérélus, Aguenot Fleguemonaire, Jonas Isaac, Noël Veniel et Bertolin Séver. Ils ont été placés en garde à vue, en attente des suites judiciaires.

Le premier, Jules Garçon, 64 ans est un ancien diplomate ayant exercé à Cayenne. Contacté, le consulat d'Haïti confirme que Jules Garçon a été vice-consul d'Haïti en Guyane il y a quelques années. En revanche, le consulat ne pouvait indiquer exactement à quel moment il était en poste.

Dans son communiqué publié le 13 janvier, la PNH affirme également avoir saisi, au cours de l'opération, une arme à feu de calibre 22, des gilets par balle, plusieurs paires de bottes, des uniformes, des casques, des couteaux, des badges, ainsi que des téléphones portables.
*Dans son communiqué la PNH indique que l'homme arrêté se prénomme Jules Gason. Or, selon le consulat d'Haïti, l'homme en question s'appelle Jules Garçon. La "photo diffusée après l'arrestation correspond bien", confirme tout de même le bureau.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
7 commentaires
3 commentaires
A la une