France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un adolescent de 13 ans retrouvé pendu

Samir MATHIEU Mardi 15 Janvier 2019 - 03h25
Un adolescent de 13 ans retrouvé pendu
C'est au premier étage de ce bâtiment de la cité Les Alizés à Cayenne que l'ado de 13 ans a été retrouvé pendu. - Samir Mathieu

Cayenne. Une vague de suicides frappe la Guyane depuis plusieurs mois maintenant. Deux signes particulièrement marquants : l’âge très jeune des victimes, et leur appartenance pour bon nombre d'entre elles, à la communauté amérindienne. Mais hier soir, un ado de 13 ans, originaire de Saint-élie, s'est pendu à la cité Les Alizés à Cayenne. La famille est sous le choc.

C’est un terrible drame qui a frappé une famille entière hier en toute fin d’après-midi, au premier étage d’une des résidences de la cité des Alizés à Cayenne, en face du Jardin botanique. Un père de famille, d’origine brésilienne, a retrouvé son fils de 13 ans, pendu au ventilateur fixé au mur derrière la porte de la salle à manger. Il était 17h30. Le garçon devait pourtant, à 18 heures, « aller s’inscrire pour des cours de remise à niveau », explique l’un de ses demi-frères, âgé lui de 33 ans. ému, il se remémore la dernière journée de son jeune frère : « Il s’est levé. Il était normal. à 13 heures, il a déjeuné avec son père et sa belle-mère. » Mais il explique que c’était un adolescent très renfermé : « il gardait tout pour lui. Il ne parlait presque pas. Il n’aimait pas jouer au foot, ne se mélangait pas aux autres. Il se sentait rejeté », selon son grand-frère qui, hier soir, tentait vainement de mettre des mots sur sa douleur. La police nationale, scientifique et technique et les sapeurs-pompiers sont intervenus et ont procédé à toutes les démarches nécessaires.

Dans la nuit de dimanche à lundi, un jeune garçon amérindien de 12 ans a tenté de mettre fin à ses jours, lui aussi par pendaison, à la ZAC de Soula à Macouria. Il a été pris en charge par le médecin de la commune hier matin puis transféré au centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne. Samedi soir, un jeune homme de 19 ans avait lui aussi tenté de mettre fin à ses jours en se pendant à Awala-Yalimapo. Il avait été retrouvé à temps par son cousin.

S. M.U

C'est au premier étage de ce bâtiment de la cité Les Alizés à Cayenne que l'ado de 13 ans a été retrouvé pendu. -

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Gérard Manvussa 15.01.2019

attention aux expressions que vous employez, vous entretenez un climat, le sensationnalisme doit il primer : déjà il faut distinguer suicide et tentative et analyser peut etre mieux notre société

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 15.01.2019

Attention, vous vous adressez à FG quand même...ils connaissent leur métier...ou pas. Lol.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire