• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Trois rassemblements ce lundi en Guyane suite à l'assassinat de Samuel Paty, professeur décapité par un terroriste vendredi

Samir MATHIEU Dimanche 18 Octobre 2020 - 16h14
Trois rassemblements ce lundi en Guyane suite à l'assassinat de Samuel Paty, professeur décapité par un terroriste vendredi
Emotion immense ce dimanche en France après l'assassinat de Samuel Paty. Trois rassemblements vont avoir lieu lundi soir à 18h à Cayenne, Kourou et Saint-Laurent. - AFP

Trois rassemblements vont avoir lieu ce lundi suite à l'assassinat du professeur Samuel Paty, décapité vendredi après-midi par un terroriste d'origine tchetchène, devant son collège de Conflans Sainte-Honorine dans les Yvelines. Ce professeur a été assassiné car il avait enseigné la liberté d'expression à ses élèves et avait montré les caricatures de Charlie Hebdo. Ce mouvement d'indignation et de colère a touché la France entière avec des dizaines de milliers de personnes qui se sont rassemblées ce dimanche dans l'hexagone.

La Guyane se mobilise à son tour, après l'assassinat de Samuel Paty, professeur décapité devant son collège, vendredi après-midi par un terroriste islamiste d'origine tchetchène à Conflans-Sainte-Honorine. Un acte terroriste qui a choqué et ému la France entière.

Ce lundi, les syndicats FSU et Sud Éducation appellent à trois rassemblements. Ils auront lieu lundi soir à 18 heures, devant la préfecture à Cayenne, devant la sous-préfecture à Saint-Laurent du Maroni et devant la mairie à Kourou. Ces rassemblements sont ouverts au plus grand nombre, pour exprimer la solidarité dees Guyanais après cet acte terroriste : "le mot d'ordre c'est la solidarité des collègues envers cet enseignant qui a payé de sa vie la liberté d'expression" explique t'on du côté des syndicats enseignants.

L'académie a également réagit ce dimanche et a annoncé qu'une minute de silence sera respectée ce lundi à 11 heures dans tous les établissements scolaires de Guyane. Une initiative réclamée par les syndicats depuis le début du week-end. L'ensemble des personnels administratifs se réunira devant le rectorat et observera une minute de silence avec le recteur Alain Ayong Le Kama.

Dans la semaine,  d'autres événements devraient être organisés. Des professeurs de Saint-Laurent du Maroni préparent des marches blanches.

Notez enfin que les Musulmans de Guyane se mobilisent aussi ce lundi et appelle tous les Musulmans à participer à ces rassemblements en hommage à Samuel Paty. L'association des musulmans de Guyane, présidée par Jawad Bensalah "appelle tous les citoyens de confession musulmane à participer massivement à ces rassemblements contre l'obscurantisme, la haine et la violence".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

aouara 19.10.2020

L’institution scolaire en Guyane, un panier de faux culs. Incapable de la moindre solidarité, un conglomérat d’alimentaires, d’arrivistes,d’opportunistes.

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 19.10.2020
Bisounoursland 2.0

On connaît la fin de l'histoire : bougies, #jesuismachin, marche blanche, discours vibrant de ferveur républicaine, faudra penser aussi à faire applaudir les profs par les brebis à 20h, et... rien. On passe à un autre sujet d'actualité et dans deux mois on s'en rappelle même plus.
Bienvenue dans le merveilleux monde 2.0 !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une