Tirs sur les gendarmes : la garde à vue se poursuit

Tirs sur les gendarmes : la garde à vue se poursuit

Les trois personnes interpellées jeudi, suite à un cambriolage à la cité Concorde et après que des coups de feu ont été tirés sur les gendarmes à Cogneau-Lamirande, dans la commune de Matoury (lire notre édition de vendredi), sont toujours en garde à vue. Les faits ayant notamment été qualifiés d’association de malfaiteurs, la garde à vue a été poussée à sa durée maximale, soit quatre-vingt-seize heures. Elle se terminera donc aujourd’hui. Hier, les investigations étaient toujours en cours pour...

France-Guyane 130 mots - 07.10.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus