TGI : une réalité « effrayante »

Pour la première fois, les délégués du procureur et les juges du nouveau tribunal maritime étaient placés sur la tribune à côté des magistrats du siège et des membres du parquet.
Éric Vaillant, le procureur de la République, est allé droit au but : « Les chiffres ne sont pas bons. Nous devons regarder la réalité en face même si elle n'est pas belle et peut même être effrayante » .
Le magistrat a ensuite commenté les statistiques et les courbes des chiffres inscrits dans un...

France-Guyane 396 mots - 21.01.2017
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir