France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tensions à Camopi sur fond d'orpaillage illégal

P.R. Lundi 23 Septembre 2019 - 16h07
Tensions à Camopi sur fond d'orpaillage illégal

Un climat de tension s’installe à Camopi dû aux violences découlant de l’orpaillage illégal. Selon nos informations, trois corps sans vie ont été retrouvés ces derniers jours vers la crique Maloupi, sur la rivière Sikini.

Tout porte à croire que les trois victimes, d’origine brésilienne, auraient été exécutées. Les Camopiens craignent aujourd’hui des représailles. S’agit-il d’un règlement de comptes entre orpailleurs ? C’est ce que devra déterminer l’enquête qui a été ouverte. Contacté par nos soins, le consul du Brésil en Guyane assure que les forces de l’ordre des deux pays travaillent en ce sens. Vendredi, une réunion transfrontalière déjà prévue se tiendra à Oiapoque sur le sujet de la sécurité. « Nous sommes dans l’attente d’un peu plus d’éléments néanmoins je vous invite à vous tenir prêt à faire preuve de solidarité avec nos sœurs et frères Teko et Wayapi du Haut Oyapock », a déclaré Christophe Pierre, vide-président du Grand Conseil coutumier.
Pour en savoir plus :