Si l'école de Concorde ne peut pas être réhabilitée, des mobil-homes seront installés

Si l'école de Concorde ne peut pas être réhabilitée, des mobil-homes seront installés

 Le week-end dernier, l'école élémentaire du quartier Concorde, à Matoury, était victime de trois différents départs de feu au premier étage de l'établissement. En attendant le rapport d'expertise de l'Apave et la rentrée des classes, la mairie de Matoury se prépare aux différentes options.

Serge Smock, maire de Matoury s'avance : "si l'on ne peut pas faire revenir les enfants dans les classes, alors il faudra installer des mobil-home dans la cour de récréation".

Evidemment, ce n'est pas...

franceguyane.fr 387 mots - 26.10.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir