France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Saint-Laurent du Maroni - Le CCAS dévalisé

Samedi 20 Juillet 2019 - 03h35
Saint-Laurent du Maroni - Le CCAS dévalisé
CCAS de Saint-Laurent du Maroni

Le centre communal d'action sociale (CCAS) de Saint-Laurent du Maroni a été victime d’un cambriolage dans la nuit de jeudi à hier. Les cambrioleurs sont repartis les bras chargés d’objets de tous genres. Ils ont dérobé un véhicule du service dans lequel ils ont mis la totalité des denrées alimentaires qui se trouvaient dans le local. Ils ont aussi volé les ordinateurs avec les disques durs dans lesquels il y a des pièces comptables et d’autres données administratives, et le matériel du personnel dont des machines à coudre. Une enquête a été ouverte. Les techniciens en identification criminelle sont passés. 

Pour le maire de la commune, les individus étaient organisés : « Ils ont volé les caméras et les données informatiques de surveillance qui pourraient les identifier. » Sophie Charles est en colère : « Je trouve déplorable que des gens viennent voler les denrées alimentaires qu’on doit donner pour soutenir les plus pauvres et notamment ceux qui sont en très grande difficulté. Je trouve cela immoral », s’indigne le maire.

Elle apporte son soutien aux personnels du CCAS : « Les agents étaient très choqués, hier matin. En arrivant sur leur lieu de travail, ils ont vu une salle saccagée et tout jeté par terre. C’est la structure qui aide le plus les personnes en détresse qui est aujourd’hui elle-même victime de cambriolage. Ce fait est très préjudiciable car les outils de travail du personnel ont été volés notamment les machines à coudre de l’atelier couture. » Pour redémarrer le CCAS, le maire a déjà pris des mesures. « Nous allons faire garder la structure pour le week-end avec des agents de sécurités. Il va falloir racheter l’outil de travail pour le personnel ».

B. D.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une