France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Saint-Laurent-du-Maroni : fermeture d'une station service clandestine

Gaëtan TRINGHAM (g.tringham@agmedias.fr) Dimanche 21 Novembre 2021 - 14h23

 Le démantelement de ce réseau clandestin a permis de saisir plusieurs milliers de litres d'essence ainsi que 55 000 euros en liquide. Un auteur des faits est toujours activement recherché.

© Crédit : Police Nationale de la Guyane

© Crédit : Police Nationale de la Guyane

© Crédit : Police Nationale de la Guyane

 - Crédit : Police Nationale de la Guyane
 - Crédit : Police Nationale de la Guyane
 - Crédit : Police Nationale de la Guyane
 “Une enquête menée par le Service Territorial de la Police Aux Frontières de Saint Laurent du Maroni (SLM) a permis de démanteler un réseau exploitant une station service clandestine et qui employait des sans papiers, en plein cœur de la cité Charbonnière.

Les surveillances opérées par les policiers ont permis de matérialiser les faits d’importation en contrebande de carburant depuis le Suriname, d’aide au séjour irrégulier, travail dissimulé et emploi d’étranger sans titre de travail à l’encontre du propriétaire d’une maison de la « Charbo ».

Avec plus de 1000 litres de carburant importé illégalement par jour à l'aide de sa pirogue, le trafic était juteux.

Un dispositif policier a permis de procéder à des interpellations et à saisir 32 fûts de carburant soit 1200 litres dans la pirogue, 1140 litres d’essence et du matériel de pompiste ont été saisis dans la maison ainsi que la somme de 55 000 € en liquide. La pirogue ayant servi au trafic a été détruite. L’auteur des faits qui a réussi à prendre la fuite est activement recherché.”

Communiqué de la Police Nationale de Guyane.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jayjay5 24.11.2021
normal

quand tu vois comment l'etat te vole avec le prix du carburant (plus de 100e pour ma voiture par mois, pas normal sa), les gens ben y vont la ou c'est le moins chere!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une