Quarante-quatre décès par balles en juin

HAÏTI. La recrudescence de l'insécurité dans le pays est de plus en plus inquiétante et ce phénomène continue de coûter la vie à de nombreux citoyens, notamment dans la capitale, Port-au-Prince.
Selon un rapport de la Commission épiscopale Justice et paix (Jilap), du 1er au 18 juin, quarante-quatre morts par balles ont été enregistrées rien que dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Trente-sept de ces décès par balles ont eu lieu à Port-au-Prince, Martissant et Delmas....

France-Guyane 269 mots - 07.07.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus