France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Près d’une centaine de lycéens marchent pour Jonathan ; son meurtrier présumé arrêté

Jeudi 16 mai 2019
Près d’une centaine de lycéens marchent pour Jonathan ; son meurtrier présumé arrêté
Marche blanche - Angelique GROS

Une marche blanche en la mémoire de Jonathan De Leon, tué dimanche soir lors d’une altercation rue René-Jadfard à Cayenne, est partie hier du lycée Max-Joséphine où il était scolarisé. Une centaine de personnes — camarades de classe et professeurs — s’est rendue au domicile de l’adolescent pour présenter ses condoléances à sa famille. Dans l’après-midi, les Frères de la Krik ont aussi rendu hommage au jeune homme qui était membre de l’association. Son ami, le chanteur Corre Caminos, projette de réaliser un hommage à Jonathan sous la forme d’un clip vidéo.

Du côté de l’enquête, le meurtrier présumé de Jonathan a été arrêté lundi soir. Il a été placé en garde à vue. Jonathan a été poignardé d’un coup de couteau dans le cœur. L’auteur du coup de couteau, connu de la victime, avait pris la fuite. Jonathan était un jeune musicien qui faisait parler de lui. Il venait de tourner deux clips et devait enregistrer une nouvelle chanson dans les semaines à venir.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une