• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Paul Dolianki mis en examen pour délit douanier et placé sous contrôle judiciaire

Samir MATHIEU Mardi 18 Août 2020 - 15h50
Paul Dolianki mis en examen pour délit douanier et placé sous contrôle judiciaire
Paul Dolianki a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire pour "délit douanier"

Paul Dolianki a comparu devant le juge d'instruction ce mardi après-midi au tribunal judiciaire de Créteil.  Le maire d'Apatou a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Seul le délit douanier a été retenu.

 Paul Dolianki n'ira pas en prison. En tout cas, le juge d'instruction a refusé de saisir le juge des libertés et de la détention malgré la demande du procureur de Créteil, qui avait réclamé le placement en détention provisoire du maire d'Apatou.

Paul Dolianki est donc ressorti libre du tribunal, même s'il est mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Il est mis en examen par le juge d'instruction pour des délits douaniers et non pour trafic de stupéfiants selon son avocat, maître Patrick Lingibé. Son passeport a été retenu et il a interdiction de quitter le territoire français, ce qui entend qu'il peut rentrer en Guyane. 

Paul Dolianki s'est exprimé au micro de La 1ere à sa sortie du tribunal. Il s'est déclaré "innocent" : "je suis innoncent. C'est un service que je rendais à une dame que je connaissais très bien" a t'il rappelé, ce que son avocat nous avait déjà indiqué ce lundi (Lire ici). Un homme, celui qui est soupçonné d'avoir remis la valise à l'amie du maire, est actuellement recherché en Guyane.

Pour maître Lingibé, le fait que le tribunal a retenu le "délit douanier" est la preuve que l'affaire "ne tient pas". Patrick Lingibé se dit donc toujours aussi "confiant pour la suite du dossier". Pour cette infraction douanière, Paul Dolianki encourt jusqu'à 10 ans d'emprisonnement a précisé le parquet de Créteil à l'AFP.

Pour rappel, samedi matin à son arrivée à Orly, 2,5 kilos de cocaïne ont été retrouvés dans l'une des valises que le maire d'Apatou transportait (lire ici). Il a alors été immédiatement placé en garde à vue et a collaboré avec les enquêteurs, expliquant qu'il transportait cette valise pour le compte d'une amie et qu'il n'avait absolument pas connaissance de la présence de stupéfiants à l'intérieur. La drogue se trouvait caché dans un double-fond.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
9 commentaires

Vos commentaires

A. LEA 19.08.2020

Quelles sont les mesures de contrôle judiciaire ?
Pourra-t-il rentrer en Guyane?

Répondre Signaler au modérateur
Rédaction France-Guyane 19.08.2020

Merci pour votre question. Son passeport a été retenu et il a interdiction de quitter le territoire français, ce qui entend qu'il peut rentrer en Guyane.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 19.08.2020
une histoire de Q ?

C'est peut-être tout simplement un plan Q... Une nana qui aurait profité de ses atouts corporels pour refiler une valise à un élu confiant...

Répondre Signaler au modérateur
jess 18.08.2020

maire insignifiant

Répondre Signaler au modérateur
jess 18.08.2020

comique

Répondre Signaler au modérateur
A. LEA 18.08.2020

Quelles sont les mesures de contrôle judiciaire ?
Pourra-t-il rentrer en Guyane?

Répondre Signaler au modérateur
seu otário 18.08.2020

Bon il n'y a pas mort d'homme et son excellent bilan à la mairie d'Apatou plaide en sa faveur.

Répondre Signaler au modérateur
tronoki 19.08.2020

j'espère que c'est une plaisanterie qu'il faut prendre au xième degré...

Répondre Signaler au modérateur
tronoki 18.08.2020

Et pendant ce temps la marmotte enveloppe le chocolat dans le papier alu...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une

Vidéos

Voir toutes les vidéos