• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
APATOU

Paul Dolianki accueilli chaleureusement à l'aéroport

Pierre ROSSOVICH Lundi 24 Août 2020 - 18h54
Paul Dolianki accueilli chaleureusement à l'aéroport
Paul Dolianki, au milieu de ses supporters, venus l’accueillir à sa descente d'avion. - (photo : P.R.)

Plus de cinquante Apatoussiens étaient présents à l’aéroport Félix-Éboué ce lundi après-midi. Ils ont accueilli chaleureusement leur maire Paul Dolianki qui revenait en Guyane après avoir été arrêté à Orly avec 2,6 kilos de cocaïne dans sa valise. Depuis son arrestation le 15 août dernier, l’édile clame son innocence.

 Ils sont venus en bus pour accueillir leur maire. Une cinquantaine d’habitants d’Apatou étaient présents ce lundi après-midi à l’aéroport Félix-Éboué pour le retour de Paul Dolianki. Ce dernier est arrivé à 17h par la compagnie Air Caraïbes. À sa sortie sur le parking de l’aéroport, le comité d’accueil lui a réservé une vraie fête. Embrassades, musique, danse traditionnelle… Tout y était. Le maire y est même allé de son petit discours avec micro et sono embarqués : « Je suis très innocent dans cette affaire » a-t-il répété. Aux alentours, les voyageurs présents à l’aéroport restent un peu médusés. Certains demandent même s’il s’agit d’une « star » qui est arrivée. « J’ai tout dit au niveau national, nous a-t-il répondu ensuite. Je remercie l’ensemble des Guyanais qui m’ont apporté leur soutien lors de mon arrestation. Je remercie les administrés de la commune d’Apatou qui ont fait le déplacement pour me souhaiter la bienvenue. Je suis innocent. Je le dis pour toujours. La Guyane est mon pays, j’étais obligé de rentrer chez moi. »

Pour rappel, Paul Dolianki, a été arrêté et placé en garde à vue en région Parisienne le 15 août dernier alors qu'il arrivait de Cayenne et devait se rendre à un rendez-vous au ministère des Outre-Mer. Pour sa défense, l'élu a expliqué avoir « récupéré la valise d'une amie avant que cette dernière ne se volatilise », expliquant qu'il n'avait absolument pas connaissance de la présence de stupéfiants à l'intérieur. La drogue se trouvait caché dans un double-fond. Le maire d’Apatou est ensuite passé devant le juge d'instruction au tribunal judiciaire de Créteil, mardi 18 août. Il a été mis en examen pour des délits douaniers et non pour trafic de stupéfiants selon son avocat, maître Patrick Lingibé et placé sous contrôle judiciaire. Son passeport a été retenu et il a interdiction de quitter le territoire français, ce qui entend qu'il pouvait entrer en Guyane.

Par le passé, Paul Dolianki a vécu deux jours de garde à vue, soupçonné de délit de favoritisme, de recel d'abus de confiance, de prise illégale d'intérêts et de détournement de biens publics.

Il avait également été poursuivi pour une affaire de travail dissimulé en 2011 avant d'être relaxé dans ce dossier en 2014.
• NOTRE FACEBOOK LIVE À REVIVRE ICI :

Le maire d'Apatou Paul Dolianki de retour en Guyane. Des habitants de la commune ont fait le déplacement pour l'accueillir

Publiée par France-Guyane sur Lundi 24 août 2020

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
22 commentaires

Vos commentaires

siage 25.08.2020

Poudre aux yeux pour une mule.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 25.08.2020
pas un bon exemple

Ce n'est pas un bon exemple, c'est même choquant, pour 2 raisons:

-sur la photo on voit, la quasi totalité de la troupe qui a fait tomber le masque en pleine pandémie, collés les uns aux autres...

-sur le principe, même si il est tout à fait possible que l'élu ait été utilisé malgré lui, il reste tout de même mis en examen dans une affaire de stupéfiants, conscient ou pas, victime d'un abus de confiance probable, mais qu'il le veuille ou non il a quand même fait la mule, et la justice ne se joue pas sur le parking d'un aéroport, un peu de discrétion aurait été la bienvenue.

Ce n'est pas un bon exemple ni pour la population, ni pour sa jeunesse à une semaine de la rentrée. Cela pousse les jeunes à tomber le masque et peut donner un sentiment d'impunité aux mules, tout ceci est mauvais pour l'avenir de la Guyane.

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 25.08.2020

"Plus de cinquante Apatoussiens étaient présents à l’aéroport Félix-Éboué ce lundi après-midi. Ils ont accueilli chaleureusement leur maire Paul Dolianki"...
En voilà une cinquantaine que la honte n'atteint pas.

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 25.08.2020

J'imagine la rage des douaniers qui l'ont choppé !

Répondre Signaler au modérateur
Féfé973 28.08.2020

Les douaniers ont saisis de la marchandise prohibée, ce pour quoi ils sont payés. Leur travail n'a pas la même finalité que celui de la police. D'ailleurs l'élu est mis en examen pour les infractions douanières.

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 25.08.2020
Pauvre France et Guyane

Les joies de l'immigration et on nous ( socialistes et extreme gauche ) radote que c'est une chance pour la france .

Pauvre pays qui sombre dans l'inculture et qui va à la ruine avec des populations perfusées aux aides sociales.

Il est certain que nos retraites seront garanties avec de tels boulets mais continuons à sombrer il arrivera où le peuple finira par se réveiller pour mettre fin à toute cette gabegie sociale

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 25.08.2020

Ce sont les gens d'Apatou que vous considérez comme des immigrés ?

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 25.08.2020
@Affreux Jojo

Oui ce sont des français par le droit du sol , d'ailleurs allez à apatou vous n'entendrez pas un mot de français.
D'ailleurs arretons cette hypocrisie vous croyez un instant qu'ils se sentent francais ??? J'ai vécu 6 ans à Saint Laurent on se croirait pas beaucoup en france et je ne parle evidemment pas de la couleur de peau je parle de la langue parlée ( essentiellement saramaca aloucou ...) et des comportements similaires à l'Afrique , des enfants à moitié nu qui courent dans la rue , des femmes que vous voyez vetue d'une serviette de bain au bord de la route etc .... et j'en passe et je ne parle meme pas de certains gestes de civisme qui à priori ne font pas parti du vocabulaire sur place

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 25.08.2020
Vision réductrice de la France

@Visionnaire973
En Guyane, depuis des millénaires les enfants sont nus en courant entre les cases faites de bois et feuilles, et les femmes sont seins nu tout au long de leur vie...
Les populations du bas et moyen Maroni, certes immigrées, sont pourtant celles qui se sont le plus adapté au mode de vie ancestral de cette terre. Ce qui leur a depuis trop longtemps valu le mépris des créoles du littoral, qui cultivent leur européanité comme le sceau attestant d'une supériorité qu'ils auraient sur les autres populations de Guyane.
Reprochez vous donc à ces peuples de ne pas être assez occidentalisés à vos yeux ?
Être français ne veut pas dire avoir les us et coutumes ou le mode de vie de la métropole !

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 25.08.2020

Je ne parlais absolument pas des amérindiens car qui dit ancestral dit amérindiens donc revoyez votre sémantique , la guyane est d'ailleurs une terre amérindienne que ni metropolitain ni creole ou je ne sais quelle autre population n'est en droit de revendiquer plus que les amérindiens.
L'immigration venue du Suriname est perfusée aux aides sociales seuls ceux qui sont dans le déni réfuteront.
Désolé de vous décevoir mais le spectacle donné à l'aéroport est digne d'une république bananière et oui moi ça me dérange que ça vous plaise ou non.
Quant aux comportements vestimentaires, ils ne me dérangeraient nullement si des allocations familiales n'étaient pas généreusement octroyées avec l'aide des contribuables.

Répondre Signaler au modérateur
jesuisafricainsudamericain 26.08.2020

L'homme a toujours cherché et trouvés des excuses pour exclure,discriminer,et même allé jusqu'au l'irréparable.
Je suis d'accord avec vous concernant le faite que certaines personnes venant du Suriname font des enfants pour les allocations Caf,c'est un fait,une réalité à dire sans gêne.
Mais cela n'est pas un problème unique à cette communautée et à la Guyane en générale.
J'imagine que vous dénoncez avec la même force,les nombreux autres plaies Guyanaises.
Je voudrais vous signaler que plusieurs personnes se disant Guyanais se sont fortement opposés à l'arrivés des Hmongs en Guyane,au jour d'aujourd'hui ils dérangent qui?
Pareil pour nos frère haïtiens,qui sont toujours traités encore aujourd'hui de tout les noms.
Le seule soucis c'est L'ÉGOÏSME de certains(et se disent en plus croyant,rires????)à ne pas vouloir partager et à aimer son prochain.
Mais mes chers amis,compatriotes de cette belle terre de Guyane,personne n'est originaire d'ici,à pars les Amérindiens et les pieds bois.
DONC ON FAIT COMMENT ?
Le problème aussi c'est la peur de certains,du déclassement,la peur de ne plus tout dominer,la peur de ne plus pouvoir se gavés à foison...
Moi j'ai envie de vous dire si vous aimez la justice,il n'y a rien d'inquiétant,donc pas d'inquiétude.
Ce n'est pas parce que les statistiques projettent St-Laurent du maroni comme première ville de Guyane voir deuxième des outre-mer en 2050 qu'il faut être aigri contre les gens qui y habitent,au contraire soyez fière de votre Guyane????????

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 26.08.2020
@jesuisafricainsudamericain

Je vous remercie pour votre commentaire constructif même si l'on va pas etre d'accord sur certains points.
Concernant Les hmongs, en effet ils ont été rejeté à leur arrivée par les créoles et vous avez tout à fait raison.
Pourquoi aujourd'hui sont ils acceptés ? Ils ne posent aucun problème car c'est une population travailleuse , non assistée , et que l'on ne retrouve pas dans les faits divers ( délinquance,meurtres,drogue etc ... ) comme toutes les populations asiatiques en général.
Je n'en dirai évidemment pas autant d'une partie de certaines populations frontalières à la Guyane et c'est malheureusement une réalité sauf pour ceux qui sont dans le déni ( j'ai bien dit une partie ).
Concernant les amérindiens c'est leur terre et je l'ai d'ailleurs dit dans un autre commentaire.
Enfin, j'adore votre humanisme mais dèsolé la planete n'est pas une terre de bisounours on le voit tous les jours et ça, les socialoscommunistes se voilent la face par idéologie maladive.
A cause de sa démographie galopante St laurent va devenir une poudrière d'ici 10 et 15 ans je plains ceux qui y investissent en immobilier.
Enfin comment financez-vous toutes les depenses que generent des flux importants de population ; CAF , financement des retraites ,la construction d'ecoles et financement de nouveaux enseignants , financement de la secu avec sa genereuse CMU , la question insécuritaire avec le paiement des avocats , le cout d'un sejour en prison etc ... ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos