« On repart quasiment de zéro »

« On repart quasiment de zéro »

Cambriolé six fois en moins de deux ans...

C’est épuisant. On a eu des cas réguliers de vol dans l’atelier et il n’y a pas que le problème de l’insécurité. Les jeunes n’ont rien à faire et nous on se retrouve un peu à faire de l’occupationnel. Du coup, on passe à côté de ceux qui ont besoin de nos services.

La page Cabassou se tourne mais une autre va t-elle s’écrire ?

Oui, on a encore les moyens pour cette fois mais on repart quasiment de zéro.

Quel soutien avez-vous reçu depuis votre appel...

France-Guyane 326 mots - 15.05.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus