On ne touche pas aux petites filles de 6 ans

Plutôt éprouvante, la lecture faite par le président Clément Delsol de la procédure détaillant avec une précision quasi chirurgicale les atteintes sexuelles subies par une petite fille de 6 ans, le 18 décembre, à Saint-Laurent du Maroni. Et plutôt confuses les déclarations du prévenu, un quadragénaire d’origine surinamaise, qui nie en bloc les faits qui lui sont reprochés, mais dira quelques minutes plus tard « qu’il a honte et regrette ce qu’il a fait ». Ce dossier « d’agression sexuelle...

France-Guyane 511 mots - 12.03.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir