« On disait que la montagne était vivante »

« C'était l'heure d'approvisionnement des camions. J'étais parti chercher des clés et à mon retour, je me suis trouvé face à cette catastrophe qui venait juste d'arriver » . Bernard Boullanger revit cet instant avec émotion. À l'époque, il était le directeur de la Cilama. Créée en 1990 par le groupe Despointes, la Cilama comptait alors plus d'une quarantaine de salariés. Dans son usine placée au pied du mont Cabassou, en bordure de la RN3, la Cilama fabriquait des jus, des yaourts et...

France-Guyane 521 mots - 19.04.2010
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir