France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Amiante

« On a des personnes quinous ont appelés en pleurs »

« On a des personnes quinous ont appelés en pleurs »

Les syndicats de la Justice ont fait le point hier matin sur la situation au tribunal de grande instance. Elles réclament plus de contrôles et le respect des mesures de protection.

Les organisations syndicales ne veulent rien lâcher. Les syndicats refusent de se réjouir de la reconnaissance du préjudice moral. Ils réfutent les accusations que leur auraient portées plusieurs personnes les traitant de fainéants : « Au contraire, on fait preuve de bonne volonté depuis des années pour que ce tribunal puisse tourner. Certains d’entre nous achètent leur propres fournitures de bureau. » Réunies hier matin, l’UTG-CGT justice, la CGT, la CFDT Interco, FO greffiers de France,...

France-Guyane 608 mots - 09.04.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres