France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Olivier Goudet placé en garde à vue

Samir MATHIEU Mercredi 28 Août 2019 - 13h42

 Le leader des collectifs Trop Violàns et 500 Frères a été arrêté ce matin et placé en garde à vue au commissariat de Cayenne. Cela fait suite à une altercation qui a eu lieu devant la CTG en marge d'une manifestation pour les assistantes familiales.

Olivier Goudet est en garde à vue. Il a été arrêté en fin de matinée devant les locaux de la CTG à Cayenne. Il est accusé d'avoir frappé un policier. Il est poursuivi pour "violence contre personne dépositaire de l'autorité publique". L'incident s'est produit en marge d'une mobilisation en faveur des assistantes familiales de la CTG. Un mouvement social qui dure depuis plusieurs mois maintenant. Selon Ivane Goua, la porte-parole des collectifs Trop Violàns et 500 Frères, "Olivier Goudet a été interdit de rentrer dans la CTG". C'est ce qui aurait provoqué l'incident "alors que les autres membres ont pu rentrer". Ivane Goua veut "comprendre comment Rodolphe Alexandre a pu interdire l'entrée à la CTG à Olivier Goudet". L'un des avocats d'Olivier Goudet, maître Alex Leblanc s'est rendu au commissariat où il a accompagné son client.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

dogs 29.08.2019

C'est celui qui dit qui est "macoute" regardez votre look il en dit long

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 29.08.2019

Et si, finalement, illico convoqué devant le tribunal, le 12 septembre. Une enquête fulgurante...

Répondre Signaler au modérateur
dogs 29.08.2019

Ils essaient par tous les moyens de sortir leurs gros bras et aussi les cagoules c'est leur fond de commerce. Un jour ils sont à Cayenne, un autre à Kourou. Je trouve qu'ils ont beaucoup de temps libre. C'est difficile de manipuler les foules. Allez un peu de courage utilisez votre temps à ouvrir votre propre entreprise et vous comprendrez un peu mieux la réalité, car crier dans un mégaphone tout le monde peut le faire.

Répondre Signaler au modérateur
Katchopine 29.08.2019
juste ça

je dirai simplement que vous avez vu juste ! Comme une envie de 2017, mais de l'eau a coulé sous les ponts !

Répondre Signaler au modérateur
973Cayenne 29.08.2019
Pathetique

Ils s'imaginent avoir tous les droits : discours souvent racistes, demande justice quand ça les arrange, mais défendent leurs amis dans l'illégalité, blocage illégaux, attitude dictatoriale qui va de paire avec un culte de la personnalité très prononcé

Répondre Signaler au modérateur
xxl 29.08.2019
RODOLPHE ALEXANDRE

LES TONTONS MACOUTES DE MACRON COMPLOTENT contre les guyannais, les 500 frères, les gilets jaunes et goudet, c'est la technique macron.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 29.08.2019
RODOLPHE ALEXANDRE

LES TONTONS MACOUTES DE MACRON COMPLOTENT contre les guyannais, les 500 frères, les gilets jaunes et goudet, c'est la technique macron.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 28.08.2019

Quand on est en garde à vue, on n'est pas "poursuivi"

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
Une

Xavier Harry récompensé à New York

FXG à Paris - Lundi 21 Octobre 2019