Nordahl Lelandais, les zones d’ombres guyanaises

Nordahl Lelandais, les zones d’ombres guyanaises

On croyait tout savoir de la vie de Nordahl Lelandais. Et comme pour d’autres tueurs présumés avant lui, de nouvelles facettes apparaissent au fur et à mesure que progresse l’enquête, à l’instar de lamelles lorsque l’on épluche un oignon. Et parfois ça peut faire mal et faire pleurer. C’est le cas pour Nordahl Lelandais. Au fur et à mesure que l’on gratte dans le passé de celui qui a avoué avoir tué la petite Maëlys, en Isère, et le jeune caporal Arthur Noyer, en Savoie, on découvre des aspects...

France-Guyane 1209 mots - 03.04.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir