• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Faits-divers

Montsinéry-Tonnegrande: 9 personnes coincées par les crues secourues

Dimanche 7 Février 2021 - 17h13
Montsinéry-Tonnegrande: 9 personnes coincées par les crues secourues
Le Sdis a du intervenir pour évacuer les neuf personnes coincées. - Préfecture de Guyane
Parties hier sur la rivière Tonnegrande, au niveau du bagne des annamites, neuf jeunes ont eu la désagréable surprise de s'y retrouver coincées : les crues dues aux pluies ont emporté toutes leurs affaires, kayaks compris, expliquent les pompiers.

Résultat le groupe, tous âgés de moins de trente ans, a dû être secouru ce dimanche par 11 pompiers du Sdis, accompagnés de deux pilotes d'hélicoptère. « Cet évènement s’est produit lors d’une sortie non-encadrée en violation des dispositions de l’arrêté préfectoral en vigueur. Les 9 individus secourus seront donc verbalisés », précise la préfecture de Guyane.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

bozo 08.02.2021
la fumette

Certains feraient bien d’arrêter la fumette, et constater que le retour à l'état sauvage n'est pas à la porté du premier venu...

Répondre Signaler au modérateur
P.Daudet 08.02.2021
La Loi

La "Loi", un concept qui permet à n'importe qui de dire n'importe quoi.

Parce que quelques incarcérés se sont libérés de leurs chaînes un dimanche, journée que le promulgateur de la "Loi" a arrêté responsable de la diffusion du virus en Guyane, les voici traités d'inconscients et égoïstes.

Le rédacteur de "Mon combat" entre 1924 et 1925, pendant ses neuf mois de prison, disait la même chose. Le pèp a besoin d'un guide autoproclamé et de sbires inféodés décérébrés. Ses idées et ses mots ont fait plus de morts et de maux que n'importe quelle pandémie. 135 € est un nouveau pas vers le meilleur des mondes, celui du pèp ignorant.

Certes les secours coûtent cher à la collectivité et en particulier aux contribuables. Pourquoi ne pas limiter ces secours à ceux qui contribuent, respectent pas la "Loi", sont toujours irréprochables ? Pourquoi ne pas facturer les coûts de l'épidémie aux seuls malades et aux familles des décédés ? Pourquoi nourrir ceux qui ont faim ? Pourquoi l'étranger vient il en Guyane étaler sa misère ?

Ce sont ces pourquoi et ces commentaires caligineux que le virus s'est peut-être donné pour mission d'éradiquer. Y arrive-t-il ? L'histoire a montré jusqu'à présent que la c... humaine était sans limite.

Répondre Signaler au modérateur
lestranger 08.02.2021

135 € par personne c'est pas cher payé lorsque l'inconscience, l'incivilité, l’égoïsme, le non respect de la Loi oblige les secours à engager des moyens (humains et financiers) conséquents.
A quand le paiement de frais engagés (comme le secours en montagne)pour ces irresponsables ?

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 08.02.2021
Proies faciles...

Pas de bol pour les gosses, va falloir douiller l'amende salée pour la sortie en eau douce.
Fallait plutôt aller faire carnaval aux Ames Claires ou bien participer aux très nombreuses soirées galettes qui se font en totale impunité, et à bien plus que 9 !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
3 commentaires
6 commentaires
A la une

Vidéos

Voir toutes les vidéos