• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
DÉLINQUANCE

Mont Lucas : pas gênés, les cambrioleurs de la radio mangent sur place !

Xavier-Paul Le Pelletier Dimanche 9 Mai 2021 - 12h48
Mont Lucas : pas gênés, les cambrioleurs de la radio mangent sur place !
Le préjudice s'élève à plus de 4000 euros

 Ce matin, les bénévoles d'une webradio associative de Cayenne ont constaté une effraction au sein de leur locaux de la cité Mont Lucas. Le préjudice s'élève à au moins 4000 euros. 

 Webradio caritative œuvrant pour le vivre ensemble, la radio Yanasalam fonctionne grâce au dynamisme de ses bénévoles et à leurs dons. Ces derniers n'ont pas hésité à donner des ordinateurs de chez eux ou du mobilier afin de permettre à cette association de rayonner.

Cette nuit, des personnes ont pénétré dans leurs locaux de Mont Lucas après avoir fait sauter le canon de la grille du local. Ordinateurs, tables de mixage et matériel mobilier ont été dérobé pour un préjudice estimé à 4000 euros.

Les cambrioleurs ont mangé sur place et lancé un œuf sur le tableau électrique -


Les malfrats ont même poussé le vice jusqu'à jeter un œuf sur les fusibles du tableau d'alimentation et à ouvrir une boîte de conserve pour en manger une partie. Un acte de délinquance et de gaspillage d'autant plus condamnable que la radio Yanasalam relaie régulièrement les appels aux dons de l'association humanitaire Avicenne qui organise notamment les dîners de la solidarité les jeudis.

Les membres de Yanasalam indiquent aujourd'hui envisager de relocaliser définitivement leur radio.
N'hésitez pas à les contacter via leur site web si vous souhaitez les soutenir par vos dons. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

dny973 09.05.2021

Une radio associative qui oeuvre au bénéfice des plus démunis mais qui se trouve dans une cité grangrenée par les malfrats, les voyous et les bons à rien. Des personnes qui s'en fichent des autres, ne regardent que pour les leurs et leurs intérêts propres. Autant d'éléments pour valider et soutenir la délocalisation de cette radio.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
6 commentaires
A la une
2 commentaires
5 commentaires