Me Charlot salue la baisse de peine de Le Navennec

Me Charlot salue la baisse de peine de Le Navennec

JUSTICE. La peine de Guy Le Navennec est en fait de trois ans de prison dont 18 mois avec sursis dans l’affaire du parachute dorée de 900 000 euros accordé en juin 2008 par la Société d’économie mixte du nord-ouest guyanais (Senog), présidée par Léon Bertrand, à son directeur. Dans cette affaire, l’ancien directeur de la Senog écope également d’une amende de 200 000 euros. Donc en fait, il s’agit d’une baisse de 100 000 euros par rapport à la peine initiale. Une décision saluée par son avocate,...

France-Guyane 238 mots - 18.12.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir