Les intempéries de mars reconnues en tant que catastrophe naturelle

Les intempéries de mars reconnues en tant que catastrophe naturelle

Les intempéries exceptionnelles du mois dernier déjà reconnues.
 
L’arrêté a été publié au Journal Officiel ce mercredi 6 Avril. Les Ministères de l’Économie, de l’Intérieur et des Outre-mer constatent et reconnaissent l’état de catastrophe naturelle en Guyane pour les inondations et coulées de boue, survenues du 1er au 23 mars 2022.

Les 14 communes concernées sont : Apatou, Cayenne, Grand-Santi, Iracoubo, Mana, Maripasoula, Matoury, Montsinery-Tonnegrande, Papaichton, Régina, Remire-Montjoly,...

franceguyane.fr 232 mots - 06.04.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir