Les gendarmes menacés par un fusil chargé

C'est un vrai drame qui a été évité, dimanche soir. Et de peu. Tout commence quand, vers 21 h 20, un matelas et une poussette sont incendiés devant la caserne des gendarmes de la cité spatiale. Les militaires déploient des moyens tandis que les pompiers éteignent le feu. Un groupe de personnes provenant du quartier de l'Eldo, juste en face de la gendarmerie, vient provoquer les militaires. Ce sont des insultes qui pleuvent et des cannettes de bière qui leur sont lancées. La tension ne cesse...

France-Guyane 393 mots - 07.05.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir