France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Les avocats en grève : journée "justice morte" au tribunal

Samir MATHIEU Jeudi 22 Novembre 2018 - 11h16
Les avocats en grève : journée "justice morte" au tribunal

Nouvelle journée de mobilisation des avocats du barreau de la Guyane. Ils n'assurent plus les permanences et les audiences sont toutes reportées. Les robes noires protestent contre le projet de réforme de la justice.

Les avocats viennent d'entamer une nouvelle journée de mobilisation nationale contre le projet de réforme de la justice porté par le gouvernement. Les robes noires protestent contre le projet de programmation 2018-2022 envisagé par la Chancellerie et la ministre de la justice Nicole Belloubet. "Cette réforme prévoit notamment de revoir l'organisation judiciaire (en fusionnant les tribunaux d'instance et les tribunaux de grande instance et en spécialisant les juridictions), de numériser les procédures, de limiter l'accès au juge par le recours aux modes alternatifs de règlements des litiges et à la déjudiciarisation de certains contentieux" explique le bâtonnier maître Georges Bouchet.
Cette mobilisation a pour objectif de faire reculer le gouvernement alors que le texte est en cours d'examen à l'Assemblée nationale, et alors que la Garde des Sceaux est revenue sur plusieurs engagements qu'elle avait pris lors des premières manifestations au printemps. Le député de la 1ere circonscription, Gabriel Serville a participé au rassemblement pour soutenir les avocats. Il entend déposer des amendements à l'Assemblée "pour protéger la justice en Guyane".
Le point complet dans votre édition de vendredi

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Citoyendeguyane 22.11.2018
Corporatisme

On aura bien compris que les interets des justiciables ne sont pas la preoccupation de ces avocats. Ils ne souhaitent pas que certains litiges soient dejudiciarises. En gros ils preferent des affaires conflictuelles et porteuses d honoraires qu a des reglements simples et relativement appaises.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire