Les avocats de Polony plaident la négligence

Dans les procès où les avocats sont nombreux, l'ordre de leurs plaidoiries a toujours un sens. Ce fut le cas hier avec les cinq défenseurs de Claude Polony, de sa compagne, de son fils et de son cousin éloigné. Me François Gay débuta. A lui la tâche ardue de déblayer le terrain, d'aller chercher dans la jurisprudence les preuves de l'innocence de l'ancien maire. A lui les détails techniques sur le code des collectivités locales et celui des marchés publics pour fatiguer...

France-Guyane 1212 mots - 21.01.2009
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir