Les 500 Frères en mode action

José Achille et Olivier Goudet s'expliquent sur leur opération de vendredi matin face à Ségolène Royal, sur le port de la cagoule et sur la suite qu'ils comptent donner à leur mouvement.

Ce coup de force a marqué les esprits. Vendredi matin, les 500 Frères et Tròp Violans se sont invités à la Conférence de Carthagène, à la Collectivité territoriale, où se trouvait la ministre de l'Environnement Ségolène Royal. José Achille, du collectif des 500 Frères contre la délinquance, et Olivier Goudet, président de Tròp Violans, s'expliquent.
« Pourquoi serait-ce à nous de ne pas mettre notre cagoule ? Les malfrats sévissent en cagoule et rien n'est fait,...
France-Guyane 574 mots - 20.03.2017
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres