Le tribunal administratif rejette les requêtes de Trop Violans contre les motifs impérieux

Le tribunal administratif rejette les requêtes de Trop Violans contre les motifs impérieux

 La requête en référé liberté annoncée par la porte-parole de Trop Violans Yvane Goua en ce début de semaine a fait chou blanc. L’association dénonçait notamment les nouvelles modalités du plan de confinement thématique, qui énonce en son article 4 l’exigence de “motifs impérieux” pour les personnes qui souhaiteraient franchir l’un des deux postes de contrôles routiers (PCR) en Guyane. Une obligation de justifier le déplacement toutefois levée pour les citoyens « présentant un justificatif de...

franceguyane.fr 450 mots - 15.07.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir