Le permis de chasse « contre la prolifération des armes »

« Le niveau de violence en Guyane est très élevé. Nous sommes classés dans les trois premiers départements de France, indique le procureur de la République, Éric Vaillant. Nous avons déploré une quarantaine de morts au cours de l'année 2015 et, malheureusement, on peut prédire un même taux de violence pour cette année. On comptabilise déjà dix homicides depuis le début de l'année. Mais en ce qui concerne les trois affaires de ces derniers jours, il ne s'agit pas de meurtres crapuleux au...

France-Guyane 452 mots - 11.05.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus