Le gérant du Golden Club et la police n’ont pas la même version

CAYENNE. Jean-Claude Darcheville, le gérant du Golden Club, est furieux que l’on ait relaté le braquage commis devant son établissement dimanche matin (lire notre édition d’hier). Dans un message publié sur la page Facebook de sa discothèque, il affirme que France-Guyane s’appuie sur des on-dit. La localisation des faits nous a été confirmée tant par les sapeurs-pompiers, chargés de porter les secours, que par les policiers, qui mènent l’enquête. Après un premier échange hier matin avec...

franceguyane.fr 203 mots - 08.02.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir