Le dispositif anti-mules remis en cause

Le dispositif anti-mules remis en cause

Hier, les juges du tribunal administratif de Guyane ont annulé les deux arrêtés du préfet interdisant à deux citoyennes françaises d’embarquer sur un vol Cayenne-Paris. Les faits se déroulent le 25 février à l’aéroport Félix-Éboué. Deux voyageuses, deux femmes qui s’apprêtaient à prendre l’avion pour Paris ont été soumises à un questionnaire sur l’objet et les modalités de leur voyage par des fonctionnaires de la police aux frontières. Compte tenu de leurs réponses, les policiers les ont...

France-Guyane 631 mots - 29.05.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir