• S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
FLASHES

Le cambrioleur voulait se faire des tunes

Jeudi 18 juillet 2013
REMIRE-MONTJOLY. Lors d'un contrôle d'identité effectué à Cayenne le 24 juin un jeune âgé de 21 ans se présente sous une fausse identité. Les vérifications aboutissent à découvrir qu'il est mis en cause dans un cambriolage perpétré le 28 mai à Rémire-Montjoly, route du Rorota.
Fernando Ferreira Pires fait ainsi l'objet d'une comparution immédiate vendredi pour vol aggravé et fourniture d'identité imaginaire. À la barre, il reconnaît être un des auteurs du cambriolage dans l'habitation de Rémire.
Ils avaient dérobé une tronçonneuse, une perceuse, une meuleuse, un fusil et des munitions. Le matériel étant trop encombrant, ils l'avaient caché. Ils sont revenus le lendemain pour récupérer les outils mais le propriétaire les avait retrouvés avant. Lors de l'enquête des traces d'ADN du prévenu avaient été trouvées.
« C'était pour se faire de tunes! » explique le prévenu. Une peine de douze mois de prison est requise, le procureur soulignant le traumatisme des victimes et les antécédents du prévenu.
La défense met l'accent sur « l'état de détresse » de son client et invite à prononcer une peine avec du sursis.
Finalement Fernando Ferreira Pires est condamné à dix-huit mois de prison dont huit mois avec sursis. Une peine assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans avec obligation de travailler ou de suivre une formation et d'indemniser la victime à hauteur de 1 500 euros. Il rejoint le centre pénitentiaire à l'issue de sa comparution.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire